Le Kenya France Business Club (KFBC) a inauguré le 2 décembre 2016 le “Business Beyond Borders” (BBB) à Paris. KFBC est une association formée par des membres de la diaspora Kényane résidant en France.

Le forum s’est attaché à promouvoir des opportunités d’investissements au Kenya dans trois secteurs clés : l’énergie renouvelable, l’environnement et le tourisme. Son Excellence Mme Salma Ahmed, l’Ambassadrice de la République du Kenya en France, a lancé le forum en saluant la présence dynamique et vibrante de la diaspora en France :

« Le Kenya cherche à augmenter sa production actuelle en mégawatts d’électricité, et en ce moment, nous produisons si peu en comparaison à notre potentiel. Nous invitons les entreprises du secteur énergétique de venir profiter des opportunités. C’est l’occasion pour les entreprises françaises d’investir », a lancé l’Ambassadrice.

Son Excellence M. Najib Balala, Ministre du tourisme de la République du Kenya a inauguré le forum en rappelant le déclin du nombre de touristes français et européens du fait, notamment, de ce qu’il appelle « un problème de perception ». Il a relevé que la plupart des étrangers ont malheureusement une perception négative du pays, associant le Kenya au terrorisme, au vol, et aux maladies, cette position n’étant pas forcément partagée par ceux qui ont su dépasser cette image. Le Ministre a également souligné le déploiement prochain du groupe Accor dans le pays, marquant ainsi le retour d’investissements au soutien du déploiement de l’offre touristique kényane.

Le Président de la Chambre du commerce et de l’industrie au Kenya, M. Kiprono Kittony, a ensuite présenté l’environnement des affaires au Kenya. « La population africaine continue à grandir et ce serait une erreur d’ignorer ce continent. Le Kenya est un endroit dynamique pour l’investissement, comme en témoigne la migration des entreprises dans le pays. ». Il a alors présenté les conducteurs majeurs de croissance tel qu’internet et l’argent mobile, à travers lequel un tiers du PIB du Kenya est traité.

Egalement présents étaient : M. Nathif Adam, (Gouverneur du Comté de Garissa et Président du Comité du Conseil des gouverneurs du commerce et de l’investissement), M. James Ongwae (Gouverneur du Comté de Kisii), M. Stanley Kamau (Directeur partenariats public-privé, Trésorerie nationale du Kenya), ainsi que des représentants de l’ambassade du Kenya à Paris. Les deux gouverneurs ont présenté les opportunités actuelles d’investissement dans leurs comtés respectifs dans les secteurs du tourisme, de la gestion des déchets et de l’énergie propre. Ils ont également eu l’occasion de visiter Suez Environnement, une installation de recyclage des déchets située à Poissy, dans l’ouest parisien. Suez est une entreprise leader spécialisée dans l’innovation, l’énergie renouvelable, et la collection et distribution d’eau. Cette visite a mis en valeur le potentiel d’une collaboration régionale pour la conversion des déchets en énergie propre (plus de 60.000 MW par an) dans le bloc économique Kényan.

Egalement présentes parmi les personnalités françaises étaient M. Laurent Tapadinhas, adjoint à la Commissaire générale au développement durable du Ministère de l’énergie, de l’environnement et de la mer de la République Française, M. Fabrice Dabouineau, Directeur de Voyageurs du Monde, M. Boris Varnitzky, Président de Rwenzori Consulting, M. Oliver Gehin, Président d’Engageo Business Solutions, et M. Slim Faiçal, Président d’Aixo Environnement et du Comité national des conseillers et commerce national de Luxembourg, et M. Denis Chrétien du groupe EGIS, ainsi que le cabinet Lazareff Le Bars.

Le forum comprenait des sessions plénières pendant lesquels des investisseurs français installés au Kenya ont partagé leurs expériences.

Le but de ce forum « Business Beyond Borders » était de faciliter la négociation d’accords entre les sociétés françaises et les représentants kenyans, mais aussi de présenter les efforts déployés par le gouvernement kényan afin d’attirer des investissements étrangers directs dans ces trois secteurs clés : l’énergie renouvelable, l’environnement et le tourisme.

A ce titre, il a été rappelé que le gouvernement français, par le biais de l’Agence française de développement (AFD), a déjà effectué des investissements substantiels dans le secteur de l’énergie au Kenya. « Le soutien apporté par la France au Kenya a été formidable, en particulier dans le secteur de l’énergie, où elle a investi plus de €735.000.000 dans des projets énergétiques », a déclaré M. Stanley Kamau, le Directeur de partenariats public-privés. Ces investissements font suite à la visite du Président du Kenya, M. Uhuru Kenyatta, en avril 2016, au cours de laquelle plusieurs protocoles d’accord ont été signés dans le secteur d’énergie avec le Président français François Hollande.

Un cocktail organisé par Black Fahrenheit et l’Alumni HEC a clôturé cet événement.

En tant que Présidente de KFBC, je me réjouis tout particulièrement des partenariats conclus à l’occasion de ce forum et annonce que, forte de ce succès, Business Beyond Borders sera un évènement annuel axé sur le rassemblement des investisseurs, des leaders et représentants gouvernementaux, ainsi que des experts d’industries. Nous nous attendons à plus de participants l’année prochaine et pourrons apporter le suivi des opportunités qui ont été facilitées cette année.

AUTHOR : Veronica Kariuki

Présidente de Kenya France Business Club

icon-arrow icon-user icon-search icon-linkedin icon-twitter icon-facebook icon-instagram